Nuit Du Hack
Creative Commons License
.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche | Voir les modalités d'utilisation des travaux de l'auteur

Page d'accueil rss Sélection Geekstories.fr La Boite à Vomi

mercredi 18 mai 2011

10 juin 2011 : Rencontre Richard Stallman/Albert Jacquard

[ Partager : Partager sur Digg ]
Salutations!

Beaucoup de boulot en cette fin d'année. On rends les projets, on bidouille, on bidouille... Et au final, point de note sur le blog, et, RFIDSpoofer qui pleure sur la table.

J'ai eu vent, via tweeter, de l'organisation d'une rencontre "Richard Stallman/Albert Jacquard autour de la préservation des biens communs", le 10 juin 2011. Mafoi, je fû bien désapointé de ne pas pouvoir y aller (fin d'année oblige). Mais, je fais tourner! Je vous encourage à aller y faire un tour. On s'attend facilement à ce qu'RMS distribue ses fameux goodies!

Mieux encore, j'ai découvert Albert Jacquard. Je me suis renseigné sur le bonhomme, et je dois dire que c'est vraiment quelqu'un de tres intéressant. Ce que j'ai pu lire, pour le moment, sur lui, m'a vraiment donné envie de m'intéresser de plus pres à ses écrits, et à son oeuvre en général. SURPRISE! Il est du Jura (Superbe Jura, Cancoillotte, Vins d'Arbois... La comté vous dis-je)

Donc si quelqu'un à un peut trop d'argent, l'annonce est là: J'échange un billet de train pour paris contre un alias e-mail en @tixlegeek.com.

Plusplus, Tixlegeek.

mercredi 4 mai 2011

Journée internationale contre les DRM - édition 2011 - APRIL

[ Partager : Partager sur Digg ]
Salutations!

Aujourdh'ui, faisant écho à la FSF, l'APRIL relie la journée internationale contre les DRMs (Digital Restriction Management).
Les DRM, ce sont ces petits bouts de codes insérés un peut partout par ces gros lobbyistes de l'industrie du divertissement pour empêcher les gens d'utiliser normalement le matériel qu'ils achètent. En fait, on utilise le terme de "defective by design" pour désigner les médias ayant recours à ce genre de pratique, principalement parce que les DRMs sont surtout un moyen d'assurer une emprise sur le matériel et le logiciel en l'empêchant, dans certaines conditions, de fonctionner comme il lui est techniquement possible de fonctionner.

Quand on achète une machine, ou un support multimédia, on l'achète, et on espère pouvoir l'utiliser de la manière qu'il nous plaira. Et les DRMs sont justement là pour empêcher ce matériel de fonctionner normalement. Pour reprendre Richard Stallman, c'est un peut comme si, alors que vous alliez utiliser votre machine, elle vous invectivait:
"Je ne veux pas te laisser voir ce fichier. Je ne veux pas te laisser copier tout ou partie de ce fichier. Par ce que tu n'est pas une bonne personne"
On pourrait mieux comprendre ça en voyant les choses sous un autre angle. Les DRMs permettent de contrôler l'utilisateur dans sa manière d'utiliser un média. Ainsi, si vous tentez de lire un fichier DRMisé sur une plateforme qui ne plait pas au producteur, même si, techniquement, vous devriez pouvoir le faire, la DRM vous empêchera de le faire, en empêchant votre matériel de faire ce pourquoi il est conçu correctement.

Bannière journée internationale contre les DRM

Soyez de mauvais consommateurs, consommez comme vous le voulez.

Creative Commons License
Les travaux signés "Tixlegeek" by DUBIEF Gery sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France.

Pour toute modifications apportées, ou diffusion, merci de mentionner l'auteur d'origine, et l'adresse de ce blog.