Salutations!

Nom d'une pipe, on y est: Enfin un vrai article. Aujourd'hui, il sera question du projet du weekend d'il y a deux semaines: Le TrollGift

En fait, c'était l'anniversaire de la frangine. Et bien entendu, je voulais lui offrir un truc sympa! Mais, qui y-a t'il de moins surprenant que d'arriver avec un paquet, l'offrir, et passer la soirée? C'est face à ce constat que j'ai décidé de mener à bien un Projet du WeekEnd trop cool qui devrait donner quelques idées, je l'espère, à tout ceux qui ne trouvent rien de moins impersonnel qu'un cadeau personnel dans une boite impersonnelle.

Voilà le cadeau final, vu de l'extérieur

J'ai pioché dans mes pièces détachées, et y ait trouvé ce qu'il me fallait:

  • Une boite en carton "propre" et en bon état.
  • Une belle grosse sonnette vintage 220V, provenant d'on ne sais où.
  • Un interrupteur temporisé, provenant d'un chargeur d'accu de modélisme.
Et bien entendu, quelque fioritures logistiques, comme du papier cadeau, des rubans qui brillent, et autre saloperies que tout le monde a chez lui. (Ha, oui, et.... Un cadeau!)

Le principe est simple. Il faut que le cadeau s'offre de lui même, sans aucune intervention, au moment ou la soirée bat son plein, en émettant un horrible bruit assourdissant. La personne intéressée, interloquée, n'aura pas d'autre choix que d'étudier la boite, l'ouvrir, pour faire cesser ce bruit.

Le montage électrique

La partie électrique fonctionne sur le 220V du secteur. Inutile de rappeler que cette source d'énergie est dangereuse, qui plus est, si elle est rendue disponible par une installation vétuste. TOUJOURS prendre garde où on met les doigts, TOUJOURS débrancher le montage avant d'intervenir, et surtout, ne pas faire le con avec un truc mal sécurisé, en pensant qu'on maitrise tout.

Mon montage, qu'il vous est libre d'arranger a votre sauce, s'articule autour de deux composants: la sonnette, et l'interrupteur temporisé. Mais l'une de ces pièce ne convient pas: l'interrupteur. En effet, il est prévu pour laisser passer le jus pendant une durée déterminée.... Et il nous faut l'inverse. J'ai donc dû bidouiller le mien pour qu'il fasse ce que j'attendais de lui: Ne laisser passer le jus que quand la temporisation est arrivée à son terme. Rien de bien compliqué. J'ai juste ouvert mon interrupteur, et déplacé le contact immobile de l'autre côté du contact mobile, au moyen d'une petite fente taillée dans le bâti de l'interrupteur (dremel powah).... Bref. Vous le verrez si vous comptez faire la même chose. Pour information, le mien ressemble à peu près à ça:

Photo récupérée sur internet. Le mien est plutôt cubique...

Le câblage lui-même ne demande aucune connaissance particulière en électronique... Il s'agit juste d'intercaler l'interrupteur dans le circuit d'alim de la sonnette. Non, franchement, c'est vraiment pas sexy à faire. :(

BidonBidonBidonBidon

La boite

Il faut quand même que le cadeau ressemble à quelque chose... Si possible, pas à un cadeau (effet de surprise...?) On va donc tenter de donner à notre cadeau trollesque, une apparence de circonstance. Je n'ai pas été très inspiré pour ma part, et, je trouvais que la simplicité laissait la part belle au mystère! (j'avais pas d'idée.. bon.)

Tout d'abord, la boite. Il s'agit d'une boite quelconque, en carton, que l'on peut ouvrir facilement. Choisissez une boite suffisamment solide pour ne mas se décomposer au premier stress.

Inkscape Powah

Pour plusieurs raison, j'ai décidé de laisser dépasser la sonnette. D'une part parce qu'elle à trop la classe (:D), mais aussi parce que sinon, le volume sonore aurait été amoindri. Il faut donc découper un cercle dans le fond de la boite, de manière à pouvoir tout caser sans trop de soucis. Ne vous en faites pas si c'est moche, j'ai réponse à tout.

Inkscape Powah

Insérez alors le système de retardement et la sonnette par le trou, puis, faites sortir le cable par un second, plus propre et plus petit, que vous pourrez faire ou bon vous semble. Fixez bien le tout en évitant de bloquer la partie mécanique de la sonnette. N'hésitez pas à avoir recours à la force et aux matériaux les plus... adaptés pour ça, il ne faut pas que ça bouge (et ça vaut pour le retardateur également) Prenez aussi soin de mettre la poignée du retardateur à un endroit accessible sans trop de mal. Perso, je l'ai fait dépasser à l'intérieur, pour pouvoir l'actionner au moment opportun.

Inkscape Powah
Voilà le cadeau final, vu de l'extérieur
Voilà le cadeau final, vu de l'intérieur, gros plan sur le retardateur.

Le fond de mon carton est doublé, ce qui me laisse suffisamment d'espace pour tout caser. Pour fignoler le tout, il faut emballer. Mais attention! Il faut décorer non pas l'extérieur, comme dans tous les cadeaux, nononon, mais l'intérieur! (le meilleur est à l'intérieur :) ) Pour se faire, découpez (à la louche) une surface de papier cadeau largement suffisante, bourrez le au fond, et scotchez les côtés sur les rebords (proprement). Le fond du mien bénéficie en plus d'un pans entier de papier qu'il me suffit de soulever pour actionner le mécanisme.

Si vous avez tout compris, vous devriez pouvoir remonter le mécanisme sans problème, et dans toutes les situations. Voilà à quoi ressemble le mien, de l'intérieur:

Voilà le cadeau final, vu de l'extérieur

Notice d'utilisation:

Voilà comment l'utiliser dans les meilleures conditions:

  • Mettez votre/vos cadeaux dans la boite.
  • En arrivant, n'emportez pas le cadeau avec vous. Arrivez en avance.
  • Avant que les convives n'arrivent, allez chercher la boite, en profitant d'un moment de faiblesse de l'adversaire de la personne à qui vous voulez l'offrir.
  • Cachez le dans un coin, près d'une prise électrique. Peu importe où, il suffit qu'elle ne soit pas sous nez de tout le monde.
  • Choisissez votre moment! Ayez l'aire de rien, déplacez vous vers la boite, quand tout le monde s'en fout, ou discute
  • Opérez rapidement, mais avec calme, pour ne pas éveiller les soupçons: Remontez le mécanisme (15min, c'est pas mal), refermez la boite, et seulement APRÈS, branchez. (si non, il sonnera pendant que vous ètes en train de le tripatouiller, vous serez grillé, et aurez l'air d'un con.)
  • Éloignez vous, prenez une bibine, ou un bon rhum, et patientez, l'aire de rien.

Le scénario parfait voudrais que quand vous commenciez à l'oublier, le cadeau se mette à sonner comme un fou-furieux. Regardez tout le monde s'affoler, ou crier au scandale.
Comme Habib, regardez le monde, l'empire, se briser, et se décomposer sous le stress trop intense d'une situation à laquelle personne ne s'attend.
Faites comme tout le monde, ouvrez grand les yeux, tel un Hhibou, et prenez l'aire con. À l'intérieur, jouissez.

Et voilà! En espérant que ce Projet du Week-End tout pourri vous a plus. Je compte poster d'autres inepties d'ici peu.