Nuit Du Hack
Creative Commons License
.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche | Voir les modalités d'utilisation des travaux de l'auteur

Page d'accueil rss Sélection Geekstories.fr La Boite à Vomi

mardi 26 août 2008

Stallman : "Ma vision du monde est différente"

[ Partager : Partager sur Digg ]

Je suis persuadé que pour remettre en cause un concept, il faut d'une part savoir de quoi l'on parles, et d'autre part, développer un raisonnement logique pour le prouver. (bacon, quand tu nous tiens :o, je dirais aussi : n'est-ce pas, Jojo, Guigui, et tous autres adeptes de la contemplation phallique ^^) En cherchant plus d'informations sur RMS, de qui j'apprécie, soutiens, et plussoie la doctrine, j'ai trouvé l'un de ses écrit. Et, bien entendu, je ne vois pas comment on peu expliquer le contraire de ce qu'il dit :

La BBC m’a proposé d’écrire un article pour leur rubrique "The Tech Lab" et voici ce que je leur ai envoyé. (Il y est fait référence à quelques autres articles publiés dans cette même rubrique.) Mais la BBC se refusa à le publier avec l’avis d’autorisation de reproduction, alors je l’ai publié ici.

Bradley Horowitz de Yahoo ! a proposé ici que chaque objet dans le monde ait un numéro distinct, de façon à ce que notre téléphone portable puisse enregistrer tout ce qu’on fait — même quelle boîtes de conserve on achète au supermarché.

Si le téléphone est comme les téléphones d’aujourd’hui, il utilisera un logiciel propriétaire : un logiciel contrôlé par la compagnie qui l’a développé et non par ses utilisateurs. Ces compagnies s’assureront que votre téléphone met les informations qu’il récolte à votre sujet à la disposition de la base de données de la compagnie de téléphone (appelons-la Big Brother) et probablement d’autres compagnies également.

Dans le Royaume-Uni du futur, tel que le souhaiterait le New Labour, ces compagnies divulgueront certainement ces informations auprès de la police. Si votre téléphone signale que vous avez acheté un bâton et un morceau de carton, les ordinateurs de la compagnie de téléphone en déduiront que vous pourriez bien préparer une manifestation et vous signaleront à la police, qui pourra ainsi vous accuser de "terrorisme".

Au Royaume-Uni, il est littéralement illégal d’être suspect. (Plus précisément, d’être en possession d’un objet dans des circonstances propres à faire naître un "soupçon raisonnable" que vous pourriez l’utiliser de quelque manière criminelle.) Votre téléphone donnera à la police quantité d’occasions de vous suspecter, de façon à ce qu’elle puisse vous accuser de lui avoir été suspect. Des choses du même genre se produiront en Chine, où Yahoo ! a déjà donné au gouvernement toutes les informations dont il avait besoin pour emprisonner un dissident, puis a fait ensuite appel a notre compréhension, en avançant comme excuse qu’il ne faisait que "suivre les ordres".

Horowitz voudrait voir les téléphones portables répertorier l’information automatiquement, selon ce qu’ils peuvent connaître de votre participation à un évènement ou à une rencontre. Ce qui veut dire que la compagnie de téléphone saura aussi précisément qui vous rencontrez. Cette information intéressera également les gouvernements, comme ceux de la Chine et du Royaume-Uni, qui empiètent sur les droits de l’homme.

Je n’aime pas beaucoup la vision de surveillance totalitaire d’Horowitz. A la place j’imagine plutôt un monde dans lequel les ordinateurs ne collectent jamais, ou ne donnent jamais, d’informations à propos des utilisateurs sauf quand nous le leur demandons.

Les logiciels non-libres ne se contentent pas de vous espionner. Ils vous passent souvent des menottes numériques, des fonctions créées pour limiter les utilisateurs (aussi appelé DRM pour Digital Restriction Management ou MTP, en français, pour Mesures Techniques de Privation). Ces fonctions limitent l’utilisation que vous faites de vos fichiers sur votre ordinateur, leur lecture, leur copie ou leur transfert.

Les DRM sont devenus une pratique courante : Microsoft s’y est mis, Apple s’y est mis, Google s’y est mis et même le lecteur iPlayer de la BBC s’y est mis. De nombreux pays, se rangeant du côté de ces sociétés au détriment des consommateurs, ont rendu illégal la divulgation d’informations permettant d’enlever ces menottes numériques. Il en résulte que la concurrence ne fait rien pour défier cette pratique : quelque soit le choix que vous avez au sein des solutions propriétaires, elles vous menotteront toutes. Si l’ordinateur connait votre position géographique les DRM peuvent s’avérer pires encore : certaines sociétés voudraient restreindre votre accès en se basant sur votre emplacement géographique actuel.

Ma vision du monde est différente. Je voudrais vivre dans un monde où tous les logiciels sur nos ordinateurs - nos PC de bureau, nos PC portables, nos PDA, nos téléphones - soient sous notre contrôle et respectent nos libertés. En d’autres termes, un monde où tous les logiciels soient des logiciels libres.

Les logiciels libres, les logiciels qui respectent la liberté, impliquent que chaque utilisateur du programme est libre d’obtenir le code source du programme et de le modifier pour qu’il réponde à ses attentes mais aussi libre d’en distribuer ou d’en vendre des copies qu’elles soient identiques ou modifiées. Cela signifie que les utilisateurs ont le contrôle. Avec les utilisateurs aux commandes du logiciel, personne n’a le pouvoir d’imposer des fonctionnalités malignes aux autres.

Même si vous n’exercez pas vous même ce contrôle vous faites partie d’une communauté où d’autres le font. Si vous n’êtes pas vous-même programmeur, d’autres utilisateurs du programme le sont. Ils s’occuperont certainement de chercher et modifier les fonctionnalités malignes, comme celles qui vous espionnent ou vous imposent des contraintes, pour publier des versions plus sures. Il ne vous restera qu’à faire le choix de les utiliser, comme tous les autres utilisateurs les préfèreront cela ne devrait normalement pas demander d’effort de votre part.

Charles Stross a imaginé un monde où les ordinateurs enregistreraient tout le temps tout ce que l’on voit et entend. Ces enregistrements pourraient être très utiles, tant que Big Brother ne peut pas y mettre son nez. Les téléphones portables de nos jours sont déjà capables d’écouter les utilisateurs sans les en informer, sur demande de la police, de l’opérateur ou même par n’importe qui connaissant les commandes requises. Tant que les téléphones portables utiliseront des logiciels non-libres, contrôlés par leurs développeurs et non pas par les utilisateurs, on ne peut que s’attendre à ce que cela empire. Seuls les logiciels libres permettent aux citoyens adeptes de l’informatique de résister à la surveillance totalitaire.

L’article de Dave Winer suggère que M. Gates devrait envoyer une copie de Windows Vista vers Alpha du Centaure. Je comprends très bien ce qu’il ressent, mais en envoyer seulement une copie ne résoudra pas le problème ici sur Terre. Windows est fait pour espionner ses utilisateurs et les contraindre. Nous devrions regrouper toutes les copies de Windows,de MacOS et d’iPlayer pour les mêmes raisons et les envoyer vers Alpha du Centaure à la vitesse la plus faible possible. Ou simplement les effacer.

Source : Framasoft

MAIS ALORS COMMENT PEUT ON ACCEPTER CE QUI SE PASSE ??? (ho, j'aui failli aux regles de bienséance informatiques !)

++ Tix.

mardi 12 août 2008

Utiliser un Toshiba camileo comme une console DivX

[ Partager : Partager sur Digg ]

Salut tous !

Aujourd'hui, je viens avec un concept qui pourrais en intéresser plus d'un !

Terriblement jaloux de l'Ipod 8Go du jojo qui peut lire des vidéos nativement (non, je plaisante, linux le fait tres bien parait il....) j'ai décidé de tenter un truc intéressant : Lire des DivX sur mon Toshiba Camileo, que la mere avait gagné je ne sais ou, et qu'elle m'a offert pour mon t'it anniv. Figurez vous que j'ai réussit! Non, rien de compliqué, meme pas de ligne de code, rien... juste un réencodage des vidéos et un renommage, pour qu'il apparaisse dans l'index du camescope.

En tous les cas, si la manipullation ets aisée, je me suis vraiment éclaté en montant la vidéo ^^ (c'ets du windows movie maker, mon nouveau PC n'est pas encore là, linux nonplus :o)

Voilà la manip, assez peu détaillée, mais suffisante :

++ Tix.

lundi 4 août 2008

Mon PC sans OS =)

[ Partager : Partager sur Digg ]

Apres de longues années à récuperer des PC centenaires pour bricoller, monter des PC de briques et de broques pourbidouiller etc... J'ai décidé de sauter le pas : Je fais l'acquisition d'un PC ! Mais attention : Un pc portable monté sur mesure, et sans aucun composant logiciel (pas d'OS quoi). Difficile à trouver... mais finalement non, si sur internet, mes recherches se sont soldées par des échecs, j'ai trouvé une sympathique échoppe tout pres de chez moi : Top Solutions. Cette petite entreprise vends des PC solutionnés pour les entreprises habituellement, mais malgré la faible marge qu'ils font avec un particulier, ils ont accepté de me donner ce que je demande !

Résultat des courses :

Rien de mirobolant, mais finalement, j'ai ce que je veux, pour mon budjet.

voilà ^^ ++ Tix.

vendredi 1 août 2008

[WIP] mon robot Tux : standby momentanné.

[ Partager : Partager sur Digg ]

Bien, oui, j'ai des petits soucis avec mes écrans LCD graphiques, et je ne pourrais faire quoi que ce soit sans avoir réussis à les faire tourner. Je reprends les choses en mains d'ici ... un certain temps.

++Tix.

Hahahahahahaaaaaa....

[ Partager : Partager sur Digg ]
http://www.tixlegeek.com/import.php?file=images/blog/baillebaille.png

Mes ailleux que c'ets bon les vaccances !!!

Creative Commons License
Les travaux signés "Tixlegeek" by DUBIEF Gery sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France.

Pour toute modifications apportées, ou diffusion, merci de mentionner l'auteur d'origine, et l'adresse de ce blog.